Le dépassement de soi ou makedejimashi

En Karaté Yoshitaka Shotokan Jutsu, le passage de grade peut être présenté en forme combat ou en forme technique. Le dépassement de soi combine les deux formes et représente la quintessence de l’art martial, ouvrant toutes ses possibilités.

IMG_4549 IMG_4526

Ci-dessus, makedejimashi de Noah, en ceinture noire de club en 2016. Il devra attendre  14 ans révolus pour passer son 1er dan officiel.

Ci-dessous, makedejimashi de Raphaël en 4e dan en 2015, confirmation de son grade obtenu en 2014 en karaté jutsu auprès de la FFKda. En 2 ans, 5 pratiquants ont choisi de présenter cette épreuve au sein du club et 4 ont validé le grade visé.

Bravo à Thomas L., Dany et Yvan pour leur participation !!!

IMG_1185 IMG_1188

Le makedejimashi demande des compétences techniques, physiques et mentales et nécessite une préparation adaptée en fonction du grade visé. Au-delà de cet aspect, le dépassement de soi est un challenge pour le pratiquant qui doit maintenir sa concentration durant 2h30 à 4h. Cette épreuve est un choix du pratiquant, validé par le professeur et ses parents s’il est mineur.

IMG_2262 IMG_2254 IMG_2260

L’épreuve comporte une évaluation en technique traditionnelle et technique d’opposition codifiée (pieds, poings, sol, armes et self défense), un parcours physique intense et des combats avec coups portés dans toutes les disciplines et contre plusieurs adversaires. L’épreuve se termine par une casse.

IMG_2258  IMG_2241 IMG_2245

L’esprit sportif est y très présent et se manifeste par les encouragements des élèves qui participent en tant qu’adversaires et du public.

En vrai temps fort de l’association, le makedejimashi se clôture par la remise des ceintures et le goûter festif de fin d’année du club.

Tagués avec : , , , , , , , ,